Antoine Grammatico: mes romans

Maguy VILLECHANGE

AUTOBIOGRAPHIE PASSIONNELLE

 

Maguy GALLET-VILLECHANGE, Auteur français, née à Montmorillon le 24 Novembre 1939. Etudes à l’Institution St Martial puis Secrétaire médico-chirurgicale à l’Hôpital de sa ville natale avant de rejoindre le C.H.U. d’Angers.

Directrice de Clinique chirurgicale à Viry Chatillon (Essonne) pendant quatre ans avant de s’expatrier  un an  aux U.S.A. avec sa famille. Retour aux études à l’Université de Paris VIII où elle découvre la pratique artistique du théâtre pendant sept années : elle s’intéresse à la genèse du théâtre populaire poitevin et publie, en 1983, une synthèse de sa thèse de doctorat (Evolution du théâtre populaire poitevin. Vers une re-naissance ? ) aux éditions Brisseaud à Poitiers tout en obtenant une licence en  sciences de l’Education ( Psycho-pédagogie).

 

En 1976, elle découvre l’Education Populaire au sein de stages Jeunesse et Sports et rédige une maîtrise sur le théâtre enfants,  en 1979 (expérience pratique avec Catherine Dasté)

S’adonne à l’enseignement théâtral au CAEL de Bourg la Reine ainsi qu’à l’écriture de pièces de théâtre  pendant dix années.

Entre, sur concours, au Ministère Jeunesse et Sports comme Conseiller Art Dramatique d’éducation populaire et de jeunesse ; exerce en région Centre où elle enseigne, outre l’art théâtral,  la pédagogie des ateliers MEMOIRE, au sein de formations gérontologiques, ainsi que la pratique d’ateliers ECRITURE.

 

A l’heure de la retraite, un concept que l’auteur n’accepte pas, elle s’adonne à sa passion : l’ECRITURE (publication de nouvelles en collectifs). Elle partage donc son temps entre l’Essonne, où elle randonne avec ses amis à Fontainebleau et dans la France entière. Elle fait découvrir les richesses du patrimoine poitevin et savoyard à ses trois petites filles( elle réside l’été à Brigueil le Chantre) et elle  tente de réhabiliter sa bibliothèque personnelle en participant à un atelier Reliure, car sa passion demeure le livre. Se découvre une passion pour la cythare qu’elle étudie au Monastère du Limon à Vauhallan (Essonne).

Bénévole, elle aime autant lire dans le cadre des Donneurs de Voix pour les gens aveugles ou mal voyants que pour les enfants dans le cadre de Lire et Faire Lire,

Elle continue à écrire des anecdotes. Pour elle « relater c’est aussi frelater » afin d’ajouter du piment au quotidien. Ainsi est né son premier ethno-roman : FILE ETOUPE… en septembre 2007 aux éditions Cheminements où il a reçu un accueil favorable. Puis, c’est l’écriture du Général de Ladmirault (editions ANOVI) ; à l’automne 2008 est paru MON GRAND PERE, CE POILU, aux éditions Cheminements suivi de C’est Mélusine qui me l’a dit (ed Le Vert galant) et : Brèves de Pantheon – correspondance imaginaire entre G. Sand et S. Bernhardt (Juin 2012)Sté des Ecrivains

 

Chacun sait que l’art théâtral est éphémère et il est logique que l’écriture prenne le relais pour continuer à enchanter un public dit populaire par la valorisation du savoir-être, sans oublier les impératifs pédagogiques, littéraires et esthétiques d’un ouvrage ouvert et accessible à TOUS.

Cette littérature du terroir, pour l’auteur,  correspond :

- aux données de la culture populaire marquée par des racines historiques et géographiques, par des mentalités, par une mémoire, par une omniprésence de l’espace et du temps, une littérature respectueuse de l’art de la tradition orale.

- une littérature qui révèle les imprégnations culturelles, les traces de l’Histoire, le souvenir des civilisations, les passions des êtres et leurs destinées.

-une littérature au service d’une idée, d’un héros ou d’un oublié de l’Histoire.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Ouvrages -

      -          Fêtes traditionnelles et réjouissances périodiques en Poitou de Rabelais à nos jours (Ed D.  Brisseaud, Poitiers, 1982)- 3500 exemplaires.

      -          Anne, un prénom à découvrir (Ed C. Bonneton, Paris, 1983)

      -          Histoire(s) d’écrire – ouvrage collectif -Ed Lharmattan, (nouvelles), 2003

      -          Poitou, terre de mémoire (Ed. A. Sutton et SAPC), collectif  (nouvelles), 2005

      -          File Etoupe, le tricheur – Ed Cheminements – septembre 2007 – Prix Nature et Terroir, Juin 2008, ville de Montmorillon 86500

-              Le General Paul  de Ladmirault , un enfant du Poitou sous les aigles impériales -– Ed Anovi – Juin 2008

-              Mon grand-père, ce poilu, Ed. Cheminements, octobre 2008.

-              C’est Mélusine qui me l’a dit. Ed Le vert galant, janvier 2011

-              Brèves de Pantheon (G. Sand et S. Bernhardt) : 2012, Sté des Ecrivains

Revues –

.   Gavroche, revue d’Histoire Populaire (Mitouries à Dieppe et Quintaines)

 .  Le Picton avril 2010, n° 200. Article sur Helene Schweitzer, Juste de France.

 

L’auteur est heureuse de répondre bénévolement à toute proposition de participation à des animations organisées par les bibliothèques, institutions scolaires, maisons de retraite, associations, collectivités locales sur les sujets traités dans ses ouvrages, comme :

 

-              L’enfant et la guerre

-              L’importance du jeu chez l’enfant

-              La vie des gens ordinaires durant les deux  guerres mondiales

-              Le rôle de la mémoire écrite, son rapport avec le présent

-              Le travail de l’écriture et celui de l’écrivain

-              La biographie historique,, le roman vrai, , le témoignage.

 

Seul un défraiement pour frais de transport et d’hébergement pourra être demandé dans certains cas (déplacement de plus de 50 Kms de la résidence de l’auteur)  

 

CONTACT :

 Maguy Gallet-VILLECHANGE

 79 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny

  91600 – Savigny sur Orge

 

 Sites : Sté des Gens de Lettres (SGDL)-Sté des Auteurs Poitou Charentes /Auteurs –  et Site Centre National du Livre Poitiers Blog : melusine86.hautetfort. com



03/10/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion